Le blog de CHATA 24/29

Collectionneurs de matériels militaires anciens pour la conservation et la sauvegarde du patrimoine militaire, en particuliers des véhicules et autres matériels,ainsi que du patrimoine immobilier. La reconstitution de faits militaires du 19e - 20e siécle. L'organistion et la participation aux manisfestations de commémorations, d'expositions, culturelles et de mémoire des faits de l'histoire militaire en général.

Restauration d'une Jeep HOTCHKISS

Publié le 8 Février 2021 par CHATA24/29.

RESTAURATION d'un JEEP HOTCHKISS -

08/02/2021 - complété le 13/03/21

La Restauration de cette jeep a été entreprise en juillet 2021 par son propriétaire , un ami , un mécano, tous membres de l'association MVCG 86. Cette voiture achetée il y a plus de 20 ans est restée dehors et bâchée et a subi les affres de temps, l'humidité , la condensation qui n'ont pas arrangés sont état général déjà un peu atteint.  Son propriétaire espérait faire des travaux à moindre frais. Il s'est quand même décidé après des années ou je lui disait de la mettre à l'abri sous un de mes hangars, à la rénover. Après l'avoir un peu préparée pour qu'elle roule à minima, on l'a chargée sur mon porte voiture et transportée à l'atelier. Déchargement et mise en place pour examen général, bon il y a du travail, malgré quelques travaux fait les années précédentes il faut bien se rendre à l'évidence que la caisse est pourrie aux endroits habituelles, La voiture va être démontées et on jugera du travail et des décisions à prendre.

Crédit photos : Alain Chaussade - Hotchkiss M 201 - démontage -
Crédit photos : Alain Chaussade - Hotchkiss M 201 - démontage -
Crédit photos : Alain Chaussade - Hotchkiss M 201 - démontage -
Crédit photos : Alain Chaussade - Hotchkiss M 201 - démontage -
Crédit photos : Alain Chaussade - Hotchkiss M 201 - démontage -
Crédit photos : Alain Chaussade - Hotchkiss M 201 - démontage -
Crédit photos : Alain Chaussade - Hotchkiss M 201 - démontage -
Crédit photos : Alain Chaussade - Hotchkiss M 201 - démontage -
Crédit photos : Alain Chaussade - Hotchkiss M 201 - démontage -
Crédit photos : Alain Chaussade - Hotchkiss M 201 - démontage -

Crédit photos : Alain Chaussade - Hotchkiss M 201 - démontage -

La voiture en place, le démontage a commencé, pare brise, mauvais état mais serait récupérable, sièges, banquette, en assez bon état à réutiliser au moins pour les ossatures. Caisse alors la elle est encore plus pourrie qu'on l'imaginait, à l'avant au pieds du conducteur et passager c'est pourri sur 20 cm de diamètre, sous les sièges à l'emplacement de la traverse principale la tôle est coupée, les bas de caisse ne sont pas mirobolants, il faudrait les reprendre sur la longueur. L'intérieur des coffres au niveau des ailes arrières ont déjà été réparés par une bonne couche de choucroute. Tout le reste n'est pas très bon, mais en passant beaucoup d'heures de coupe de tôle et de soudure on pourrait arriver à faire quelque chose. Le capot n'est pas merveilleux mais sauvable, les ailes aussi, mais si on regarde de prés les supports ils sont morts.  Les omégas de dessous de plancher sont aussi perforés par la rouille  quasi irréparable il faut tout mettre à neuf.

Globalement on estime à  une centaines d'heures pour la réfection de la caisse, du plancher, des ailes .plus la fourniture.

La jeep est une HOTCHKISS M 201, carrosserie et tôle française, un peu plus épaisse que l'américaine, la solution serait de trouver dune caisse d'époque en bon état, mais tout ce qu'on trouve n'est pas meilleur.

10 février 2021

Une fois la caisse enlevée, le châssis apparaît il est en bon état, démontage du moteur, des ponts, des roues, de la transmission et de toutes les pièces s'y rattachant, et point sur toutes ces pièces.

Tout est démonté, examiné nettoyé, gratté, poncé, lavé, re-nettoyé avec des produits automobiles pour les dégraissages. Et la les surprises commencent, la caisse elle est HS ça c'est vu il est décidé d'acheter une caisse jeep willys Philippine, complète, caisse, capot, ailes, pare-brise, sans accessoires. Le moteur étant tournant il est décidé de le conserver en l'état. Le châssis est en bon état, il sera gratté à blanc et traité, le nombre d'heures de travail est considérable. Il sera peint à l'antirouille et deux couches, voir trois de peinture Kaki.

Les lames de ressorts sont démontées, les jumelles sont changées.ainsi que les amortisseurs et toute la boulonnerie,en générale.

Les pièces d'usures de la direction sont changées par des neuves.

Démontage des trains avant, surprise la fusée avant droite a été bricolée,rechargée en soudure, celle-ci à disparue, la fusée est changée, ainsi que tous les roulements et les pièces nécessaires à la remise en état

Cylindres de roue, maître cylindre, sont conservés ils sont en bon état ayant déjà fait l'objet d'un remplacement.

Les ponts sont vérifiés, les joints de sortie de ponts sont remplacés par des neufs. cependant il a fallut y mettre de la bonne volonté, les écrous ayant eu une bonne dose de locktite forte.

la rampe et pot d'échappement sont HS, il faudra remplacer l'ensemble.

crédit  photos : Alain Chaussade - Hotchkiss M 201 - 24 volts - caisse type willys
crédit  photos : Alain Chaussade - Hotchkiss M 201 - 24 volts - caisse type willys
crédit  photos : Alain Chaussade - Hotchkiss M 201 - 24 volts - caisse type willys
crédit  photos : Alain Chaussade - Hotchkiss M 201 - 24 volts - caisse type willys
crédit  photos : Alain Chaussade - Hotchkiss M 201 - 24 volts - caisse type willys
crédit  photos : Alain Chaussade - Hotchkiss M 201 - 24 volts - caisse type willys
crédit  photos : Alain Chaussade - Hotchkiss M 201 - 24 volts - caisse type willys
crédit  photos : Alain Chaussade - Hotchkiss M 201 - 24 volts - caisse type willys
crédit  photos : Alain Chaussade - Hotchkiss M 201 - 24 volts - caisse type willys
crédit  photos : Alain Chaussade - Hotchkiss M 201 - 24 volts - caisse type willys
crédit  photos : Alain Chaussade - Hotchkiss M 201 - 24 volts - caisse type willys
crédit  photos : Alain Chaussade - Hotchkiss M 201 - 24 volts - caisse type willys

crédit photos : Alain Chaussade - Hotchkiss M 201 - 24 volts - caisse type willys

La caisse neuve est arrivée dans son caisson de transport maritime. L'ensemble est peint couleur brun rouge type US. Sortie de son carcan, au premier coup d’œil, on voit tout de suite la copie, plein de petits détails saute au yeux, pour moi les soudures de caisse très grossières, les molettes de support parebrise et l'oméga support, ne sont pas identiques à la willys, le cran de soudure du tableau de bord manque, les très nombreux points de soudure électrique sont moches etc.. des détails.

La caisse sera poncée et repeinte. Il faudra faire tous les percements d'accessoires qui ne sont pas fait. Une fois peinte on la présente sur le châssis, et il y a quelques petits détails à régler au niveau des fixations de la caisse. Le soucis particulier vient des ailes, il y a un gros écart entre les emplacement de omégas support d'aile et les percements du châssis.

Ils seront dessoudés des ailes ,l'écart est de prés de 2 cm , mis en place et et les ailes présentées, une fois la calandre posée, pour ajustage avec la caisse et re-soudage sur l'aile. Le soucis c'est que l'aile droite ( coté passager est fabriquée pour une willys, et ça ne colle pas. Quand l' Armée Française  a fait fabriquer les hotchkiss en 24 volts, Il y a eu deux batteries de 12 volts en série à deux niveaux différents, et l'aile a été modifiée, pour l'emplacement de la batterie la plus basse. Les supports du régulateur ont été déposés.

Il faut faire cette modif sur cette aile. Un autre petit soucis qu'il va falloir régler, c'est l'écart d'angle entre l'aile et la caisse, il y a environ 3 cm d'ouverture avec le bas de la caisse.

crédit photos : Alain Chaussade - M 201 Histoire d'aile de type willys
crédit photos : Alain Chaussade - M 201 Histoire d'aile de type willys
crédit photos : Alain Chaussade - M 201 Histoire d'aile de type willys
crédit photos : Alain Chaussade - M 201 Histoire d'aile de type willys
crédit photos : Alain Chaussade - M 201 Histoire d'aile de type willys
crédit photos : Alain Chaussade - M 201 Histoire d'aile de type willys
crédit photos : Alain Chaussade - M 201 Histoire d'aile de type willys
crédit photos : Alain Chaussade - M 201 Histoire d'aile de type willys

crédit photos : Alain Chaussade - M 201 Histoire d'aile de type willys

07/ Mars 2021-

l'opération se poursuit, la caisse est posées sur le châssis, à la présentation, on s'aperçoit qu'il faut commencer par l'arrière de la caisse , la mettre en ligne avec la traverse arrière et après aligner les deux pattes de fixation avant de la caisse sur le châssis. Est - ce le fait d'être un châssis d' Hotchkiss, mais il y a des écarts de prés d'un centimètre entre les pattes et les longerons. Les ailes sont fixées à la caisse, pas sans mal, résultat à l'avant la calandre a aussi un décalage, latéral, les percements des pattes sont oblong ça permet de positionner, l'ensemble, reste que c'est en biais d'un centimètre. On pose le capot, évidemment ce n'est pas parallèle à la calandre, il va falloir adapté en calant et en faisant glisser l'ensemble. Le but de la pose à blanc, c'est de faire les percement de plancher de la caisse pour tomber en face des trous de support du châssis, car il n'y a aucun percements de fait. Il vaut mieux, rien de serait tomber en face.

Les renforts d'aile on été dessoudés, il ne pouvait en être autrement, il y a deux centimètres de décalage avec les emplacements de fixation au châssis. Une fois l'ensemble positionné, il faut faire les percements, et il y en a un paquet, en dehors des fixations caisse châssis, il faut faire tous les percements des poignées latérale, des coussinets de siège, du jerrican,  arceaux , roue de secours etc hormis des brides de capote.

Les moyeux avant on été remontés, après nettoyage, les garnitures conservées car en très bon état, les cylindre de roues changés, les flexibles aussi, la fusée avant droite changée, ainsi que sur les deux cotés les roulements, rondelles d'arrêt, le tout remis quasi à neuf.

Le moteur est tournant mais à droit à une vérification générale et un peu de peinture pour lui donner un coup de propre en guise de jeunesse.

Le moteur  à été refait en 1988 d'après la plaque de l'ERGM,  étonnant ce moteur, c'est un bloc Ford de 1945, dans les premiers n° et avec le sigle SAFP Société Automobile Ford Poissy. Ce qui voudrait dire que les Hotchkiss dont la construction a commencé fin 1955 aurait employé les blocs moteurs fabriqué par Ford, Poissy pour les monter sur ces jeeps ! d'autant que le reste de la motorisation est bien marquée WOF.

Ou alors quand la voiture est passée à l'ERGM , le bloc étant mort, il y aurait eu une récupération des blocs SAFP pour reconstruction de la motorisation. On a pas besoin de refaire le moteur, mais il serait intéressant de voir si les pistons on encore le marquage Ford, si un jour il y a , à le démonter, ou changer le joint de culasse

Le n° de moteur n'est pas gravé en haut à droite sur la plaque à cet effet, mais en bas au centre , niveau du carter à huile , portant le n° 407 - soit un des premier fabriqué en France en 1945.

 

 

crédit photo : alain Chaussade - moteur SFAP sur hotchkiss -
crédit photo : alain Chaussade - moteur SFAP sur hotchkiss -
crédit photo : alain Chaussade - moteur SFAP sur hotchkiss -
crédit photo : alain Chaussade - moteur SFAP sur hotchkiss -
crédit photo : alain Chaussade - moteur SFAP sur hotchkiss -
crédit photo : alain Chaussade - moteur SFAP sur hotchkiss -
crédit photo : alain Chaussade - moteur SFAP sur hotchkiss -

crédit photo : alain Chaussade - moteur SFAP sur hotchkiss -

Commenter cet article